Influences des cultures de l'échantillonage et du remix

Pour ré-imaginer la créativité cinématographique, la musique, à travers ses pratiques d'échantillonnage, reste une influence essentielle. Comme le musicien électronique qui dégage rythmes, riffs et mélodies pour remixer des morceaux de musique, le design d'interactions cinématographiques cherche et dégage des fragments bruts de cinéma pour penser leur remix dans divers contextes interactifs ou leur mashup sur le web. Des mouvements, couleurs, textures, personnages ou objets qui forment la matière essentielle d'un univers cinématographique. Ces éléments sont pensés pour évoluer, de la réalité virtuelle à la réalité augmentée, dans un continuum de réalité mixte.

Interactions à travers des flux de données cinématographiques

Bien que rendues possibles par des technologies web, les interactions cinématographiques gardent un lien profond avec le cinéma comme art qui ouvre sur une meilleure compréhension de notre monde et cultive l'empathie envers des réalités qui peuvent paraître distantes. Au-delà de leurs dimensions techniques, les données cinématographiques envisagées dans les projets de rizomer sont donc porteuses de sens et de qualités émotionnelles et esthétiques. De même, les modes d'interactions conçus avec les créateurs de cinéma sont centrés sur les personnes qui interagissent et pensés en fonction des comportements qu'ils incitent.

Des idées centrales donnent des directions au design d'interactions web cinématographiques. Ces idées sont une base pour la conversation autour des perspectives plus larges derrière les projets de rizomer.

Implications d'une réalité mixte dans un web de données

Depuis l'argentique jusqu'au numérique, les créateurs de cinéma cherchent l'expression d'une diversité de points de vue. L'évolution rapide des technologies mène cette recherche vers de nouveaux enjeux. En peu de temps (humain), le web est passé d'un médium de publication à un médium de participation. Il avance maintenant vers un médium d'interaction avec des données de notre environnement. L'expression cinématographique concerne dès lors beaucoup plus que la diversité des points de vue. Elle touche aussi la diversité des comportements humains qu'elle révèle et incite - bien au-delà du divertissement et du commerce. Les cinéastes peuvent aujourd'hui revisiter l'image de cinéma comme donnée numérique ouverte sur un continuum de réalités mixtes.